Haïti-Technologie: Après 2 ans le projet d’incubateur qui a été lancé par Jovenel Moise reste virtuelle sans pondre des Oeufs. 

0

 

Perdu dans ses promesses, exactement 02 ans depuis que le président Jovenel Moïse a lancé son programme d’incubation dénommé (ALPHA HAÏTI),dans le but de promouvoir et de créer des entreprises pour fabriqué des oeufs artificiels, mais à l’heure actuelle aucun donné n’a jamais révélé pour justifier les résultats du programme.

Port-au-prince, le 03 Juin 2020.

Lancer par le gouvernement haitien le programme d’incubation dénommé (ALPHA HAÏTI) les 02 et les 03 Juin 2018 à Ciné Triomphe, c’est un programme qui vise a émerger sur de nouvelles frange les entrepreneurs Haïtiens et pour valoriser l’économie numérique dans le pays et développer la technologie commerciale dans la fabrication des oeufs artificiels.L’année 2020 marque la 2ème anniversaire du programme, mais aucun donné n’a jamais révélé pour justifier les résultats du programme qui devrait fabriqué des oeufs artificiels, puisque le pays continue à importer des oeufs comme si le centre d’incubation qui vise à soutenir des entrepreneurs dans la création de leur petite entreprise pour promouvoir cette culture dans le pays a été caduc depuis le jour de son lancement, et aucune attention n’a jamais donner à l’évolution de ce programme,puisque personne n’en parle pas.cette structure virtuelle et physique qui ont été dédié pour promouvoir cette culture dans le pays n’est que virtuelle constate la population.

 

Malgré ces promesses n’a jamais tenu, mais il ne cesse pas de promettre comme si, Il est encore un candidat à la présidence constate certaines personnes dans le pays.

 

L’installation du réseau Wi-Fi au champs-de -mars reste encore une interrogation, même les projets les plus minable n’arrivons pas réalisé.

La caravane changement n’aboutit à rien, au contraire les prix des produits de premières nécessités devient encore plus chère.

 

Définitivement tout le monde constate que le président lutte que pour aboutir son mandat, car ses projets reste dans la virtualité. Il n ya pas de changement et la population continue de faire face avec l’insécurité, la vie chère, sans compté la Covid-19 qui se grimpe dans le pays.