L’ambassadeur d’Italie en RDC tué dans une attaque armée dans l’est du pays

0

L’ambassadeur d’Italie à Kinshasa, Luca Attanasio, a été tué par balles ce lundi 22 février lors d’une attaque armée qui a visé un convoi du Programme Alimentaire Mondiale(PAM) pendant une visite près de Goma, dans l’est de la République Démocratique du Congo(RDC).

Gravement “blessé par balles à l’abdomen”, l’ambassadeur Luca Attanasio “est décédé des suites de ses blessures”, a déclaré une source diplomatique de haut rang à Kinshasa.

Deux autres personnes ont également été tuées pendant l’attaque, le garde du corps de l’ambassadeur et un chauffeur du Programme Alimentaire Mondiale, a indiqué de son côté le major Guillaume Djike, porte-parole de l’armée dans la région du Nord-Kivu.

Dans la foulée, le ministère italien des Affaires étrangères a confirmé la mort du diplomate, précisant qu’il voyageait avec un convoi des Nations Unies dans l’Est du pays. “C’est avec une profonde tristesse que le ministre des Affaires étrangères confirme la mort, aujourd’hui à Goma, de l’ambassadeur d’Italie en République Démocratique du Congo, Luca Attanasio, et d’un militaire”, indique un communiqué.

Le président du pays a, quant à lui, dénoncé une “attaque lâche”. “La République italienne est en deuil pour ces serviteurs de l’État qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leurs fonctions”, a déclaré Sergio Mattarella en déplorant un “acte de violence”.

Agé de 43 ans et père de trois fillettes qui vivaient avec lui et son épouse, Luca Attanasio était en poste à Kinshasa depuis 2007. Il était l’un des plus jeunes ambassadeurs italiens dans le monde.

 

Source: RFI