L’ancien président français Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison dont un an ferme

0

L’ancien président français, Nicolas Sarkozy a été condamné ce lundi 1er mars à trois ans de prison dont un an ferme. Il est reconnu coupable de corruption et trafic d’influence dans l’affaire dite “des écoutes” née en 2014 d’interceptions téléphoniques avec son avocat historique Thierry Herzog.

Le tribunal correctionnel de Paris a estimé qu’un “pacte de corruption” avait été conclu entre l’ex-président aujourd’hui âgé de 66 ans, Me Thierry Herzog et l’ancien haut magistrat Gilbert Azibert, également condamné à trois ans de prison dont un ferme.

Concrètement, Nicolas Sarkozy est soupçonné d’avoir obtenu par l’intermédiaire de son avocat Thierry Herzog des informations couvertes par le secret auprès de Gilbert Azibert au sujet d’un pourvoir alors en cours d’examen à la Cour de cassation dans l’affaire Bettencourt.

M. Sarkozy est devenu ce lundi le premier ancien président de la Ve République condamné pour corruption. Il est également le deuxième ex-chef de l’État à être sanctionné par la justice, après Jacques Chirac. Ce dernier a été condamné en décembre 2011 à deux ans de prison dans le dossier des emplois fictifs de la ville de Paris.

Signalons que M. Sarkozy n’ira pas en prison puisque la justice n’a pas prononcé de mandat de dépôt à son encontre, ni à l’encontre de ses deux complices. Il pourrait être placé sous surveillance électronique à son domicile pendant un an.

L’ancien président n’en a pas fini avec les prétoires. Le procès Bygmalion, lié au financement de sa campagne en 2012, s’ouvre le 17 mars.

Source : Le Parisien