Le Centre de santé DASH vient en aide aux famille des policiers tués à Village de Dieu

0

Le Centre de santé DASH a décidé de prendre en charge la totalité des soins de santé des famille des policiers tués à Village de Dieu le 12 mars  dernier.

Le Développement des Activités de Santé en Haïti (DASH) informe que dans l’objectif de “venir en aide et jouer sa partition auprès des conjointes des policiers éplorées et de leurs enfants orphelins, il a décidé de prendre en charge la totalité de leurs soins de santé jusqu’à ce que les enfants de ces derniers aient atteint l’âge de 18 ans”. Une correspondance été adressée en ce sens au DG a.i de la PNH,  Léon Charles,  ce 16 mars.

Par ce geste “symbolique et hautement patriotique”, le DASH dit espérer  jouer un rôle supportif auprès de ces familles et répondre à un besoin que leurs pères et époux disparus ne pourront plus remplir.