Le Collectif Défenseur Plus préoccupé par le prolongement de la crise au sein du système judiciaire

0

Le Collectif Défenseurs Plus préoccupé par le prolongement de la crise au sein du système judiciaire en Haïti

Le Collectif Défenseurs Plus, un organisme de défense de droits humains, se dit préoccupé par le prolongement de la crise au sein du système judiciaire haïtien.

Dans une note de presse publiée ce 14 mars,  le collectif soutient cette crise, quoique ayant des motifs légitimes, n’a fait que fragiliser davantage le droit des justiciables aux acquis constitutionnels et conventionnels.

“En effet, durant ces deux ans, de nombreuses garanties judiciaires ont été bafouées à cause de cette crise qui secoue le système judiciaire”, illustre le Collectif. Ajouter à cela, les périodes de fermeture des tribunaux du pays occasionnées par la Covid-19.

S’appuyant sur des données du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti(BINUH), Défenseurs souligne que cette crise “multifacette” a augmenté les chiffres en ce qui a trait à la détention préventive prolongée.  Le pourcentage de personnes concernées par cet état de fait est ainsi passé de 76 à 85% entre juin 2020 et mars 2021.

En ce sens, l’organisme de défense de droits humains appelle les différents acteurs du pouvoir judiciaire à se ressaisir en vue de trouver des solutions aux différentes crises qui affectent le système judiciaire haïtien. Il les invite également à oeuvrer afin d’établir l’indépendance effective de ce pouvoir.

De plus, il exhorte l’Exécutif à prendre en compte les revendications des juges des différents tribunaux et cours d’appel du pays en grève depuis plus d’un mois, suite à l’arrestation du juge Yvickel Dieujuste Dabrésil.