Le MENFP et la Banque Mondiale réaffirment leur engagement pour la coopération de l’éducation en Haïti

0

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle(MENFP) et la Banque Mondiale réaffirment leur engagement à renforcer la coopération, en vue de soutenir les projets de l’État haïtien dans le domaine de l’éducation, en particulier le Plan décennal d’éducation et de Formation(PDEF).

Reçu en audience, ce mardi 8 juin, par le titulaire du MENFP, Pierre Josué Agénor Cadet, c’était l’occasion pour le nouveau représentant de la Banque Mondiale en Haïti, Laurent Msellati, de souligner que “son institution continuera d’aligner ses actions en fonction des priorités du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle.

Au cours de cette audience, le ministre Cadet a rappelé toutes les directives réitérées dans l’idée d’arriver à cette mise en cohérence des ressources. Selon lui, une approche qui commence par se révéler payante en évitant les gaspillages et les pertes de temps.

En ce sens, le numéro 1 du MENFP a encouragé la Banque Mondiale à jouer son rôle auprès du groupe sectoriel de l’éducation pour le fonctionnement optimal souhaité dans la mise en œuvre des projets.

D’autres projets à venir ont été également abordés au cours des discussions, entre autres, le PEQH 2 en cours d’élaboration et le suivi de l’ESPIG(projet d’éducation) en appui au Plan décennal d’éducation et de formation, financé par le Partenariat mondial pour l’éducation à travers la BM comme agent partenaire.

“Le titulaire du MENFP s’est félicité du partenariat avec la Banque Mondiale. Un partenariat responsable, selon lui, qui a permis à l’Etat de marquer de très bons points, notamment dans sa quête d’amélioration de la qualité de l’éducation”, a écrit le Ministère dans une note.