Dark

Auto

Light

Dark

Auto

Light

Le BINUH salue l’arrivée du premier contingent de la police kenyane en Haïti

Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) dit saluer l’arrivée du premier contingent de la police kenyane en Haïti, ce mardi 25 juin 2024.

Un avion transportant 400 policiers kenyans a atterri à l’aéroport international Toussaint Louverture, à Port-au-Prince, ce mardi 25 juin 2024. Ce premier contingent est arrivé en Haïti dans le cadre de la Mission multinationale d’appui à la sécurité dans le pays.

Moins d’une heure après ce déploiement, le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti a dit se féliciter de l’arrivée du premier contingent, tout en espérant le déploiement complet de la Mission. « C’est une étape cruciale dans la lutte pour rétablir la sécurité dans la capitale haïtienne et ses environs, et protéger les droits des Haïtiens. Nous espérons le déploiement entier de la Mission multinationale d’appui à la sécurité, tel qu’autorisé par le Conseil de sécurité des Nations Unies », a écrit l’organisation onusienne sur son compte X.

Le Kenya avait exprimé sa volonté de diriger cette mission depuis le samedi 29 juillet 2023. Le pays d’Afrique de l’Est a proposé d’envoyer un millier de policiers pour cette mission prévue pour une durée initiale d’un an, et à laquelle doivent également contribuer le Bangladesh, le Bénin, le Tchad, la Jamaïque, les Bahamas et la Barbade.

William Ruto, le président kenyan a également assuré que le reste de la force rejoindrait « bientôt » les premiers envoyés. Il a ajouté que la contribution de la police kenyane en Haïti sera cruciale pour porter secours aux civils touchés par la violence des gangs.