Dark

Auto

Light

Dark

Auto

Light

Manifestations du 18 novembre : le nouveau directeur général de la Police visé par une plainte

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) entend traîner en justice le nouveau directeur général de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles.

Après la journée de mobilisation du 18 novembre, l’opposition politique annonce qu’elle va déposer plainte  ce lundi 23 novembre vers 11h au Palais de Justice contre le nouveau directeur a.i de la PNH Léon Charles et consorts. Ces derniers sont accusés de tentatives d’assassinats, associations de malfaiteurs, entre autres.

« Une plainte sera déposée le lundi 23 novembre 2020, à 11 heures AM, contre le DGPNH, Léon Charles et consorts, pour assassinats, tentative d’assassinat, association de malfaiteurs et violation de droits Humains, a écrit Me André Michel sur Twitter ajoutant que « les actes criminels du 18 novembre 2020 ne resteront pas impunis »

Par ailleurs, le porte-parole du SDP a indiqué que des représentants d’organisations de droits humains seront également présents lors de ce dépôt de plainte contre Léon Charles et consorts.

Si le Directeur général a.i. de la PNH a félicité ses troupes pour leur gestion de la journée du 18 novembre,  de nombreux observateurs ont critiqué le comportement répressif de certains policiers. À titre d’exemple, la Fondasyon Je Klere (FJKL) a demandé au DGPNH d’identifier, et de renvoyer à la justice répressive, les policiers coupables d’usage abusif de la force lors de cette journée.

Leave A Comment