Dark

Auto

Light

Dark

Auto

Light

Yves Jean-Bart fera appel auprès du TAS après que la FIFA l’a banni de toute activité liée au football

L’ancien président de la Fédération Haïtienne de Football contestera auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) la décision de la FIFA de le bannir de toute activité liée au football.

Reconnu coupable d’abus de pouvoir et d’agression sexuelle sur plusieurs joueuses de la sélection féminine de football par la FIFA, Yves Jean-Bart décide de faire appel auprès du TAS afin de casser la décision qui le tiendra éloigné des activités footballistiques pour le restant de sa vie.

Dans une note publiée quelques heures après le communiqué de la FIFA, le grand manitou du football haïtien qualifie de « parodie de justice » la décision de la Fédération Internationale Football Association (FIFA).

« C’est une mesure politique pour éviter de nouvelles controverses et une mauvaise presse après à la suite d’une série de scandales très médiatisées », écrit M. Jean-Bart.

Estimant que la FIFA n’a pas réellement examiné les preuves, M. Jean-Bart dit croire que le TAS le blanchira et le réintégrera après son appel.

Pour rappel, le Dr Yves Jean-Bart a toujours nié les accusations portées contre lui par plusieurs journalistes étrangers dont Romain Molina ainsi que des membres de la Fédération Haïtienne de Football.

L’ancien dirigeant du football haïtien n’a pas réellement eu le temps de célébrer sa victoire après que le juge d’instruction Emilio Accimé l’a blanchi des accusations portées contre lui. Environ 24 heures après l’annonce de son acquittement par la justice haïtienne, la Chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante de la FIFA annonce son exclusion de toute activité footballistique. M. Jean-Bart devra également s’acquitter d’une amende d’un (1) million de dollars américains.

Leave A Comment