L’administration Moïse-Jouthe manque de crédibilité pour modifier la Constitution, selon un parlementaire américain

0

Le parlementaire américain Gregory Meeks estime que le gouvernement haïtien manque de crédibilité pour organiser un référendum constitutionnel.

Le Congressman répondait à un tweet du ministre chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques, Mathias Pierre.

“Le gouvernement haïtien actuel manque de crédibilité pour organiser un référendum constitutionnel”, a-t-il indiqué sur Twitter. “Il n’a rien fait pour inclure la société civile et le Parlement haïtien dans le processus de projet”, poursuit-il.

Dans son tweet, Mathias Pierre y avait indiqué que le Congressman a eu de mauvaise informations autour de ce processus.

“J’ai compris qu’il a eu de mauvaise informations sur le processus de la Nouvelle Constitution, pensant qu’il faut un Parlement pour cela. Nous allons faire de sorte à lui fournir les bonnes informations”, avait-il écrit.

Plusieurs secteurs de la vie nationale ont critiqué cet Avant-projet de Constitution initié par le président Jovenel Moïse qui vise à changer la constitution haïtienne adoptée depuis 1987.