Le Premier ministre Joseph Jouthe lance un groupe de travail sur la réduction de la violence communautaire

0

Le Premier ministre Joseph Jouthe, a lancé et créé mardi 6 avril un groupe de travail autour de la stratégie nationale de désarmement, réinsertion et réduction de la violence communautaire(SNDDR/RVC). Ce groupe travaillera en vue de répondre aux besoins actuel de sécurité.

 

Selon un communiqué de la Primature, composé de plusieurs institutions, “Cette ‘Task Force” devra réviser et finaliser le document de la SNDDR-RVC, informer régulièrement le chef du gouvernement de l’avancement des chantiers et faire les recommandations y afférentes.

 

Dans le cadre du déploiement de la SNDDR-RVC, la “Task Force ” s’assurera également de la mise oeuvre de programmes sociaux, de sensibilisation communautaire, d’apaisement social, à travers des projets à haute intensité de main d’oeuvre, tout en veillant à la restauration de la confiance et de l’harmonie au sein de la Police Nationale d’Haïti(PNH), en passant par la définition d’une nouvelle politique de formation professionnelle et de création d’emplois durables dans le pays.

 

Le chef du gouvernement se dit réjouit de la nécessité que l’opérationnalisation du document de Stratégie nationale(SNDDR/RVC), préparé par la Commission nationale de désarmement, de démantèlement et de réinsertion(CNDDR), avec l’appui technique et logistique du Bureau Intégré des Nations-Unies pour la justice en Haïti(BINUH), serve de plateforme pour promouvoir les droits humains et éradiquer le phénomène de gangstérisation des quartiers populaires en offrant des services publics essentiels aux populations des zones les plus vulnérables.