L’AHC condamne l’enlèvement des deux réalisateurs dominicains et de l’interprète Haïtien

0

L’Association Haïtienne des Cinéastes(AHC) condamne et dénonce le cas d’enlèvement contre rançon dont ont été victimes les collaborateurs de Muska Films et leur interprète dans la nuit du 20 au 21 février à 5e Avenue Bolosse en revenant d’un tournage à Jacmel.

Dans une note de presse rendue publique, l’AHC rappelle à tout un chacun les efforts déployés par Muska Films et sa contribution dans le développement de l’industrie du cinéma haïtien.

Elle souligne que la collaboration entre les techniciens haïtiens et dominicains est le fruit d’une passion commune pour le cinéma et en appelle à la sagesse de tous dans ces moments difficiles.

Souhaitant que les trois collaborateurs séquestrés retrouvent leurs familles sains et saufs le plus vite possible et sans conditions, l’AHC renouvelle toute sa solidarité aux familles des victimes ainsi qu’à l’équipe de Muska Films.

Par ailleurs, l’Association Haïtien des Cinéastes, a en profité pour condamner les actes de kidnapping qui se multiplient à une vitesse fulgurante sur tout le territoire national. Elle lance un cri d’alarme pour rappeler aux autorités de l’État leurs responsabilités vis-à-vis de la population en matière de sécurité publique.