Le Venezuela expulse l’ambassadrice de l’Union européenne

0

Le Venezuela a annoncé mercredi 24 février l’expulsion de l’ambassadrice de l’Union européenne à Caracas en riposte à une nouvelle salve de sanctions de l’UE, qui a aussi demandé au gouvernement vénézuélien de “revenir sur sa décision”.

“Aujourd’hui, sur décision du président Nicolás Maduro, nous avons remis en mains propres à Mme Isabel Brilhante(…) une déclaration de persona non grata”, a déclaré à la presse le ministre des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, après une réunion avec la diplomate de nationalité portugaise. “Il lui a été donné un délai de 72 heures pour quitter le territoire vénézuélien”, a-t-il ajouté.

L’Union européenne a immédiatement demandé aux autorités vénézuéliennes de “revenir sur cette décision qui va accentuer l’isolement du Venezuela”, a déclaré à l’AFP une porte-parole du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

“Le Venezuela ne surmontera la crise actuelle que par la négociation et le dialogue. L’UE est prête à faciliter cela, mais une telle décision ne va pas aider”, a souligné cette porte-parole, Nabila Massrali, depuis Bruxelles.

L’UE a sanctionné lundi 22 février, 19 responsables et haut fonctionnaires vénézuéliens pour leur rôle dans des actes et décisions portant selon elle atteinte à la démocratie et à l’État de droit au Venezuela. La décision porte à 55 le nombre total de responsables et haut fonctionnaires du gouvernement sanctionnés par l’UE, avec interdiction de voyager et gel des avoirs sur le territoire de l’Union.

 

 

Source : Le Figaro