Les États-Unis expriment ses préoccupations concernant l’impasse politique actuelle en Haïti

0

L’ambassadrice des États-Unis, Linda Thomas-Greenfield, au cours de sa rencontre avec le président Jovenel Moïse ce lundi 24 mai en Équateur, a exprimé sa profonde préoccupation concernant l’impasse politique actuelle en Haïti, l’aggravation de la situation sécuritaire et l’importance d’organiser des élections transparentes en 2021.

“Lors de ma rencontre av @MoiseJovenel auj, j’ai exprimé mon inquiétude face à l’aggravation de l’insécurité en Haïti & l’importance d’assurer des élections libres, justes & transparentes en 2021”, a écrit l’ambassadrice sur son compte Twitter.

Au cours de cette rencontre, la représentante du gouvernement américain a en profité pour exprimer ses inquiétudes quant à la réalisation du référendum constitutionnel. “Les préparatifs du référendum constitutionnel prévu le 27 juin n’ont pas été suffisamment transparents ou inclusifs”, a-t-elle souligné.

D’un autre côté, elle a réitéré l’importance qu’Haïti doit organiser des élections législatives et présidentielles libres, justes et transparentes en 2021. Elle a également soutenu que le peuple haïtien mérite le droit de choisir ses dirigeants et d’avoir un gouvernement qui est à son service.