Dark

Auto

Light

Dark

Auto

Light

Les membres du conseil électoral provisoire rejettent l’arrêté du Premier Ministre Ariel Henry

Les membres du conseil électoral provisoire (CEP) informent le public dans un communiqué d’avoir rejetter l’arrêté du Premier Ministre Ariel Henry visant à les renvoyer. Ils demandent à ce que cette décision soit annulée dans le meilleur délai par devant des instances judiciaires et administrative.

Dans un communiqué de presse publié ce mardi 28 septembre 2021, les membres du conseil électoral provisoire informent que l’arrêté du Premier Ministre Ariel Henry ne les concerne pas.

Toutefois, les membres du CEP continuent pour faire savoir que l’arrêté est en violation flagrante de l’arrêté du 14 septembre 2020 nommant les membres dudit conseil, et l’arrêté du 5 juillet 2021 nommant Ariel Henry comme premier ministre par intérim.

Selon la note, les membres du conseil électoral provisoire ont fait savoir que l’arrêté du 14 septembre 2020 ne doit être révoqué que par un autre arrêté présidentiel et celui du 5 juillet 2021 a donné mission au Premier Ministre Ariel Henry d’accompagner le conseil électoral provisoire dans l’accomplissement du processus électoral.

De ce fait, les membres du CEP rejettent cette décision, et demandent à qu’elle soit annulée tout en renouvelant leur détermination d’organiser des élections honnêtes, libre, crédible et démocratique.

À noter que l’arrêté du 27 septembre 2031 du Premier Ministre Ariel Henry a révoqué tous les membres du conseil électoral provisoire en son article 2.

Leave A Comment